jeudi 9 mai 2013

L’on peut prôner la sagesse et avoir des gouts de luxe ?



François serait-il comme çà ? A première vue l’on est tenté de répondre oui !
Il nous avait pourtant assuré qu’il serait un Président « normal » donc assez différent de son prédécesseur. Après la cure Sarko, le feu follet, ce fut le choc, le calme plat immédiat !

Circulez, il n’y a rien à voir ! Parsemé, durant cette première année de règne, au niveau de la gauche extrême, de quelques éclats et de quelques pantomimes de la part des bouffons mais Ministres à plein temps ! Rapidement le petit peuple, au fil des renoncements, eut l’impression que rien ne changeait et pire encore qu’en cinq ans de règne de ce monarque  à l’ancienne tout resterait figé ! Alors le peuple habitué au brusques changement de cap de Sako qui savait leur servir un peu de pain agrémenté de beaucoup de jeux dont ils étaient chaque fois les perdants désignés. Mais cela avait tout de même l’avantage de les tenir éveillés !

Aujourd’hui, il n’y que les fêtes prévues au calendrier républicain pour que çà bouge un peu à grand renfort de garde républicaine, car en dépit d’une pléthore de ministres  c’est le calme plat du coté de Matignon. Y en à-t-il trop ou pas assez ? Sont-ils compétant ? Ont-ils bien profité des dix années préparatoires leur ayant assuré l’octroi d’un maroquin ?
Le peuple en doute à une écrasante majorité. Alors il a laissé son sympathique monarque souffler seul ou presque la première bougie du nouveau mandat !

Quant à la fête du 8 Mai, en dépit du déploiement de la garde républicaine, du Président qui participait en agitant les bas par la portière de son carrosse et du renfort d’un Polonais fortement ancré à droite Cette cérémonie du 8 mai fut un méga FLOP !

Espérons que la deuxième année du règne de François, ce magnifique chef de guerre, sera bien meilleure car nous en aurions bien besoin nous aussi!