jeudi 26 juin 2014

L'engrenage...




Joseph E. Stieglitz, économiste américain, professeur à l'Université de Columbia. Il a reçu le prix Nobel de sciences économiques en 2001 et il est également ancien premier vice-président et économiste en chef de la Banque mondiale (1997-2000). Cette grande pointure de l’économie mondiale vient de publier une tribune en anglais dans le quatrième numéro du magazine d'opinion publique européenne Queries et traduite en français pour Mediapart. Le trimestriel Queries est édité par la FEPS, le think tank des sociaux-démocrates au niveau européen.
 Cette tribune consacrée à l’Euro est loin d’être rassurante, nos stratèges se seraient trompés et ils nous envoient tous dans le mur !
Je ne m’inquiète pas du tout pour tous nos beaux dirigeants de la finance et pas davantage pour les professionnels de la politique qui trouveront sûrement une solution avantageuse à ce cataclysme qu’ils n’ont pas vu venir trop occupés a paître dans les grasses prairies de notre République. Quant aux nantis du système en fonctionnement, trop occupés à ouvrir des allées royales au libéralisme ainsi qu’à promouvoir leur sacro sainte austérité à l’usage des classes laborieuses et moyenne. Si le système s’écroule, vu la pugnacité de nos dirigeants, propagateurs zélés de doctrines erronées, on ne peut pas en douter car ce n’est pas Junker  le néo libéral qui changera l’orientation de l’Europe des nantis.
Alors attendons-nous à trinquer une nouvelle fois, mais ce que ne savent pas nos dirigeants éclairés c’est que cela risque d’être la fois de trop et les moutons enragés risquent de se réveiller brutalement…